- VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DES INFORMATIONS SUIVANTES -

- ENT - PRONOTE

A NOTER : A partir du lundi 4 octobre, le protocole sanitaire applicable au lycée Jean Guéhenno sera de niveau 1 (vert). Afin de protéger les élèves et les personnels, dans le contexte Covid-19, le respect des règles sanitaires restent une priorité. Le port du masque reste obligatoire à l'intérieur.

AccueilEXAMENS › BAC 2021
AFFICHER TOUS LES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE

AMENAGEMENT DES EXAMENS

Les épreuves du baccalauréat général et technologique :
L’épreuve de philosophie :
Format élargi à quatre exercices au choix, au lieu de trois : un sujet d’explication de texte philosophique et trois sujets de dissertation (au lieu de deux), chaque exercice portant sur une des notions au programme.
A la publication des résultats, sera prise en compte pour chaque candidat la meilleure des deux notes qu’il aura obtenues, l’une à l’épreuve terminale, l’autre issue de la moyenne annuelle obtenue dans le cadre du contrôle continu de la discipline.
 
Le Grand Oral :
Lors de la première partie de l’épreuve, consistant en un exposé de cinq minutes, chaque candidat pourra disposer des notes qu’il aura saisies lors de sa préparation de vingt minutes ; L’entretien : il pourra recourir à un support comme un tableau pour y illustrer ou expliciter ses propos.
Chaque candidat présentera au jury un descriptif, visé par ses professeurs ayant en charge les enseignements de spécialité et par la direction de son établissement, où figureront les points des programmes qui n’auront pu être étudiés.
 
Les épreuves anticipées de français :
 Une réduction importante du nombre de textes attendus au descriptif des activités : 14 dans la voie générale, 7 dans la voie technologique.
  • Pour l’épreuve écrite de français, tous les sujets comportent le double des exercices prévus. Pour la voie générale, seront donc proposés deux séries de trois sujets de dissertation (chaque sujet de dissertation étant en rapport avec l’une des œuvres inscrites au programme limitatif et son parcours associé) et deux commentaires sur deux objets d’étude distincts.
  • Pour la voie technologique, ce seront deux commentaires et deux contractions de textes, chacune suivie d’un essai, qui seront proposés. 
L’épreuve orale de français :
  • Sur le descriptif des activités, les professeurs peuvent mentionner les points du programme qu’ils n’ont pu aborder du fait des circonstances : encouragement à se saisir de cette possibilité, notamment pour signaler sur ce document les points de grammaire qu’ils n’auront pu précisément étudier avec leurs élèves.
  • Pour la seconde partie de l’épreuve, les candidats pourront consulter et utiliser l’œuvre qu’ils auront étudiée en lecture cursive
  • Les examinateurs offriront à tous les candidats qu’ils reçoivent, avant le début de leur préparation, la possibilité de choisir entre deux textes relatifs à deux objets d’étude différents. Ce choix sera donc encadré : les examinateurs auront préalablement déterminé ces deux textes au sein de la liste des 14 textes (voie générale) ou des 7 textes (voie technologique) figurant au descriptif présenté par le candidat.
Les épreuves de la voie professionnelle :
Les épreuves du mois de juin :
Les épreuves terminales des enseignements généraux du baccalauréat professionnel sont maintenues. Toutefois, seules les deux meilleures notes seront retenues au titre de ces épreuves pour la délivrance du diplôme.
Epreuve orale de présentation du chef-d’œuvre en CAP
L’épreuve orale de présentation du chef-d’œuvre en CAP est maintenue, car elle incarne la spécificité de la voie professionnelle avec l’association des matières générales et professionnelles et permet aux candidats de présenter le fruit de leur travail.

La session de rattrapage du BTS :
La session de rattrapage pour l’obtention du brevet de technicien supérieur, seconde session, qui se tiendra au plus tard dans les huit jours suivant la proclamation des résultats de la session normale, sera ouverte à tous les étudiants dès lors qu’ils n’auront pas atteint la moyenne lors de la première session, notamment en cas d’absence à une ou plusieurs épreuves ; dans ce cas particulier, ils devront présenter un justificatif d’absence.
Cette session de rattrapage sera composée de deux épreuves orales pour lesquelles les jurys disposeront des livrets scolaires ou de formation de chaque candidat:
la première épreuve orale réévaluera les compétences du candidat dans le domaine des disciplines générales (culture générale et expression, langue vivante étrangère, mathématiques, physique-chimie, sciences appliquées…) : en amont, le candidat devra choisir la discipline dans laquelle il souhaite être interrogé parmi les disciplines à plus fort coefficient de sa spécialité;
la seconde épreuve orale réévaluera les compétences du candidat dans l’ensemble du domaine professionnel.
Pour chacune de ces épreuves, une note sera attribuée qui pourra, lorsqu’elle en améliorera la valeur, remplacer la moyenne initiale de l’ensemble des épreuves ponctuelles du domaine correspondant (général et professionnel).
 

  article suivant ››